My Image

Compatible avec les marques de chauffe-eau suivantes

Résistance à visser 33/42

Résistance à visser 

Résistance à visser ....

Compatible avec les marques de chauffe-eau suivantes

My Image

Résistance à visser 26/34

Compatible avec les marques de chauffe-eau suivantes : Gaïa

My Image

Qu'est-ce qu'une résistance ?


Une résistance est un matériel qui transforme l’énergie électrique en énergie thermique pour chauffer l’eau stockée dans la cuve. Une résistance est un élément essentiel pour un chauffe-eau électrique mais secondaire pour le chauffe-eau solaire

Chaque modèle de chauffe-eau possède sa résistance. Il est rare de voir un modèle s’adapter sur un autre modèle. Ce qui fait cette différence c’est la bride.



Quelle est la composition et le rôle des éléments ?


  • La résistance blindée (thermoplongeur):

La résistance blindée est un tuyau en cuivre ou inox  où est logé un filament protégé par une matière isolante résistant à de forte température. 


  • La résistance stéatite :

La résistance stéatite est installée dans un corps de chauffe: c'est un élément en céramique où est logé un filament qui monte en température lors du passage du courant. Il transmet alors sa chaleur au corps de chauffe. Cette résistance n’est pas en contact avec l’eau. La résistance  ne  subit pas les effets de la dureté de l’eau et a donc une durée de vie plus longue. Elle a un prix plus élevé que la résistance blindée.


Le thermostat est un interrupteur électrique qui en fonction du réglage active le fonctionnement de la résistance. Le thermostat de ce fait, régule la température de l’eau pour qu’elle soit ni trop froide car risque de bactérie, ni trop chaude car risque de brûlure.



Quel sont les ennemis de la résistance ?


Le tartre n'est pas le seul problème que rencontre un chauffe-eau il y a aussi la corrosion due à l'eau et plus précisément à la composition de l'eau.

Cette composition varie d'une région à l'autre et parfois d'une commune à l'autre au sein d'une même région. Pour un chauffe-eau, la qualité de l'eau se résume à deux critères :


D'abord sa dureté ou son degré th: plus une eau contient du magnésium et du calcium plus la cuve sera protégée.

Ensuite il y a son caractère corrosif lié à la quantité de nitrates de chlorure et de sulfates des éléments qui favorisent la corrosion des métaux autrement dit les cuves en acier. Les chauffe-eaux sans protection sont sensibles aux attaques de l'eau.

Les scientifiques ont cherché à éviter ce phénomène en les protégeant d'une couche d'émail. Grâce à sa composition, l'émail forme une barrière qui résiste très bien aux changements de température et de pression qui règnent à l'intérieur d'un chauffe-eau. Cela dit la porosité naturelle de l'émail peut laisser passer l'eau. Par conséquent, si la protection par un maillage est nécessaire elle n'est pas suffisante. C'est la raison pour laquelle elle est toujours couplée à une protection complémentaire.

Il en existe plusieurs types et nous allons voir de plus près comment elles fonctionnent:

Une des solutions consiste à placer une anode en magnésium dans la cuve; en présence d'eau un courant électrique apparaît spontanément entre le magnésium et l'acier de la cuve,  sous l'effet de ce courant l'anode se dissout et le magnésium libéré se dépose sur les parois de la cuve qui s'en trouvent protégées. 

Le problème vous l'aurez sûrement deviné c'est que plus le temps passe, plus l’anode en magnésium se dissout jusqu'à  finir par disparaître totalement.

Voilà pourquoi on parle d'une anode sacrificielle. Lorsque l’anode est totalement fondue, il n’y a plus de protection et le chauffe-eau fini par se percer.

Pour éviter cela, une autre solution consiste à placer une anode en titane inusable cette fois. Cette anode est reliée à un générateur qui impose un courant électrique pour capter certains minéraux naturellement présents dans l'eau (le magnésium et le calcium) et les précipiter sur les parois de la cuve pour la protéger. Rassurez-vous, ce courant n'est pas très fort, quelques volts seulement donc aucun risque d'électrocution. Cette protection offre l'énorme avantage de durer dans le temps mais pour être efficace elle nécessite une eau riche en magnésium et en calcium.

Pour s'affranchir de la qualité de l'eau quelle que soit la région où l'on se trouve,  les ingénieurs ont donc mis au point un nouveau système de protection dynamique qui combine les avantages de l'anode en magnésium et de l’anode inusable, on parle d'un mode hybride, un système efficace contre la corrosion quel que soit le type d’eau. 


Les marques de chauffe-eau électriques les plus connus sont : Kospel, Atlantic, Ariston, Thermor, De Dietrich, Termex.

Les chauffe-eau solaire les plus connus sont: Giordano, Solar Réunion, Elm LeBlanc, Daikin, DAK industrie, Sunray



Comment utiliser cette résistance ?


Le choix de la capacité de la résistance se fera en fonction du volume de la cuve de stockage du chauffe-eau (solaire ou électrique).

Il existe des cuves de 200 litres, 300, 440 et 600 litres pour le chauffe-eau solaire et des cuves de 50, 80, 100, 150, et 200 litres pour le chauffe-eau électrique  

Pour une bonne utilisation de la résistance du chauffe-eau solaire, il doit-être raccordé à une minuterie ou une horloge. Cette commande automatique permettra d’éviter les oublis et de ce fait éviter la surconsommation électrique.

La commande automatique sera réglée afin de profiter du tarif de consommation des heures creuses.



Comment tester la résistance de mon chauffe-eau (solaire ou électrique) en cas de panne ?


Avant toute chose, prenez le temps de lire la notice explicative du ballon d’eau chaude, il explique comment démonter la résistance et le thermostat. Lors du démontage, prenez des photos des différentes connexions électriques.

Avant le démontage, renseignez-vous sur le modèle de joint d’étanchéité de votre chauffe-eau, il arrive qu’il s’abime au démontage. Il serait dommage de ne pas savoir où en acheter.

  • Test de la résistance

Ces manipulations demandent des compétences en électricité, il est recommandé de la faire faire par un électricien.

  1. En premier lieu, il faut couper l’alimentation électrique sur le chauffe-eau.
  2. Débrancher ou enlever le thermostat, la résistance ne doit pas être connectée.
  3. Prenez votre multimètre réglé en position ohmmètre (2000ohm) 

  

  • Les résultats attendus sont :

Si la valeur obtenue est comprise entre le zéro et une valeur infinie cela signifie que votre résistance est hors d’usage, il faut la remplacer.

Si la valeur est  fixe et chiffrée, cela signifie que votre résistance est en bon état.



Comment tester le thermostat d’un chauffe-eau (solaire ou électrique) en cas de panne ?


On appelle ce test, le test du briquet.

Avant tout, il faut couper l’alimentation du chauffe-eau au tableau général. Prévenir votre entourage de ne pas réactiver la protection.

Enlever le capot de protection qui se situe sous la cuve pour tous les cumulus debout, en général il y a deux vis de fixation. Pour les chauffe-eau solaire thermosiphons, il se trouve sur le côté de la cuve.

Maintenant vous faites des photos de ce que vous voyez, vous repérez bien les branchements électriques, vous débranchez les fils d’alimentation reliés au thermostat.

Débranchez les fils d’alimentation sur le thermostat

Extraire le thermostat de la résistance, en visuel, vous avez la partie de connexion et la tige (la sonde de température). Vous réglez votre thermostat à moitié qui le chiffre 2 ou 3 ensuite vous allumez votre briquez et vous chauffez la sonde en avançant le long de la tige.

Si le thermostat fonctionne vous allez entendre un bruit ou clic, c’est le bruit du commutateur, dans le cas contraire, le thermostat est hors service.

La résistance d'un chauffe-eau solaire 

Il existe différentes manières de produire de la chaleur: le feu, le soleil, le sol ...

La résistance est un des moyens le plus utilisé pour chauffer et cuire.

La résistance électrique est utilisée dans beaucoup d'appareils comme le four, la marmite électrique, le fer à repasser. L'inconvénient  est qu’elle consomme beaucoup d’énergie électrique,

La résistance électrique est utilisée en secours pour pallier au manque de soleil dans le cadre d’un chauffe-eau solaire. 

Actuellement la vente des chauffe-eau thermodynamique progresse rapidement car elle consomme 5 à 10 fois moins d’énergie et son acquisition est accompagnée par des aides de l’état.